l’euro m’a tué, direz vous….

une émission de télévision, qui traite des vrais sujets, mais qui n’a pas eu lieu, qu’on aurait aimé voir traités pendant la campagne présidentielle, le FN étant le seul à avoir proposé sa solution en public. Les interventions qu’on a vu font peur, vraiment peur quand on y réfléchit un peu. En effet tous les intervenants souhaitent un pouvoir central européen renforcé, quelque soit le nom qu’ils mettent dessus. Cependant il nous ont tous expliqués que le traité de Maastricht a été fait par des ânes (sic), que Ecofin n’a jamais été régulé correctement, que Jacques Delors a pris des vessies pour des lanternes, en gros que c’est le pataquès. En même temps, ils ne se rendent même pas compte qu’ils nous demandent de faire une confiance aveugle à des gens qui ont prouvé leur incompétence. C’est eux-même qui disent qu’ils sont incompétents mais que pour s’en sortir il faudrait leur déléguer les pleins pouvoirs. Au secours! Au fou! Sachez dire stop!
J’aimerais qu’on m’explique pourquoi un ministre français qui a été incapable de résoudre un problème au niveau national serait soudain touché par le Saint Esprit en arrivant à Bruxelles et proposerait des solutions viables applicables à toute l’Europe. Ce n’est qu’une fuite en avant. Il n’y a pas la moindre logique à ce que disent les intervenants.
On remarque qu’encore une fois les banques sont mises sur la selette mais qu’on n’a rien dit sur les élus qui gaspillent l’argent des autres, les endettent sans leur demander leur avis et tout cela pour payer un stade où personne ne va jouer ou planter des milliers de pieux métalliques sur les trottoirs comme on le fait chez moi. Il faut commencer par les virer, leur prendre leurs biens personnels en gage et supprimer les baronnies locales qu’on est entrain de créer partout au prétexte d’être prés du citoyen ce qui est un mensonge complet.
On a parlé des 1.000 milliards de la BCE qui se sont envolés. En fait, les banquiers sont allés les placer sur le marché des matières premières ou les convertir en dollar en attendant la chute de l’Euro. Là encore, les banquiers ne font que maximiser leurs avantages compétitif dans les règles imposées par nos élus. Le véritable problème est l’incompétence crasse des élus et il ne faut surtout pas leur donner la moindre once de pouvoir en plus. Il faut au contraire reprendre notre liberté en sortant de toutes les chimères bruxelloises et supprimer la moitié de nos élus, à commencer par le sénat, les départements et les conseils généraux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s