Que fera le Front national s’il arrive à la tête d’un département ?

imagesLe Front national à la tête d’un département. La présidente du parti, Marine Le Pen, le souhaite . Jamais le parti n’a présenté autant de candidats aux élections départementales. Les « bons » sondages s’enchaînent et font sourire les cadres frontistes.

Dans les couloirs du Carré, le QG du Front national à Nanterre, le nom de quelques départements revient sans cesse : le Vaucluse, le Var, l’Aisne, le Pas-de-Calais. Des départements à portée de main du F.N

Reste une question : que pourra bien faire le Front national à la tête d’un conseil départemental ?

# Le même programme du Nord au Vaucluse, en passant par le Finistère

Qu’importe si chaque département est unique. Tous les candidats FN ont… le même programme. Comme le rappelle « Le Monde », un tract national a été distribué à l’ensemble des binômes frontistes.

Avec les mêmes « priorités », rappelle Marine Le Pen au micro de France Info le 16 mars : « lutter contre la gabegie », baisser les impôts, favoriser les politiques pour les seniors, « lutter contre le communautarisme dans les collèges, les crèches », « défendre les services publics » et « aider les entreprises françaises dans l’accession aux marchés publics ».

« Un programme pour le département ? , des grandes lignes, c’est tout »,explique d’ailleurs Philippe Maurin, candidat FN dans les Deux-Sèvres. « On commencera par un audit. Après, on baissera les impôts et on fera des économies sur le train de vie des élus ». La même stratégie avait été adoptée l’an dernier lors des élections municipales.

Des propositions

Si le programme du FN est standardisé ce n’est pas seulement par électoralisme. « Le Front national ne peut pas faire appliquer ses propositions nationales de toute façon, Une bonne raison le FN pour imposer un programme unique : « éviter au maximum les dérapages de  et contrôler leurs paroles publiques »,.

La chasse à la « fraude sociale »

La principale compétence des départements est d’assurer le bon déroulement de l’action sociale sur le territoire. Cette compétence des départements pèse pour 50% des dépenses dans le budget. Ils gèrent notamment le revenu de solidarité active (RSA) et l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) versée aux personnes âgées qui sont en perte d’autonomie.

Le FN, qui veut faire des économies, entend taper dans ces dépenses. En ligne de mire : le RSA, forcément. Les frontistes souhaitent faire la chasse aux « fraudeurs ». « On pourra signaler les abus à la CAF [la caisse d’allocations familiales, NDLR] ; on doit également travailler main dans la main avec eux et les services fiscaux pour voir qui est propriétaire ou qui possède une berline haut de gamme », explique au « Monde » Frédéric Boccaletti, responsable du FN dans le Var.

L’action sociale  « préférence nationale »

Les départements s’occupent aussi de la protection maternelle et infantile (PMI), du soutien aux familles en difficulté, des services d’adoption, de l’hébergement et de l’insertion sociale des personnes handicapées et de la création et gestion des maisons de retraite. Sur ces domaines, le conseil général est libre de définir sa politique sociale. Et là, le Front national veut le tout de « préférence nationale ».

Dans le Val-de-Marne par exemple, les frontistes font valoir leurs idées , explique « Le Monde ». Les candidats souhaitent réduire drastiquement les dépenses et notamment les aides accordées « aux étrangers ». Comme lors des municipales, ils fustigent une  « préférence étrangère » de L’UMP/PS.

Dans le viseur du FN du 94 : le relogement « prioritaire » des Roms, le chèque solidarité pour toute personne non imposable vivant dans le département qui serait, selon le FN, distribué pour 40% à des étrangers, l’accueil, au-delà du quota imposé par l’Etat, des mineurs isolés étrangers et la semaine de solidarité internationale.

Les associations,

C’est aussi sur les subventions aux associations qu’un conseil général version FN pourrait frapper. Quelles associations seront examinèes « les associations communautaristes » vont voir leurs subventions s’assécher subitement.

Il suffit d’observer l’action des maires F.N  pour en avoir un aperçu.

2014. Les cibles sont plus précises pour les candidats frontistes dans les Hauts-de-Seine. Comme le rapporte Rue89, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), le parti d’extrême droite veut mettre fin aux subventions pour « la danse africaine ou orientale », aux « associations d’aides réservés aux immigrés » et « de promotion de cultures extra-européennes et de la ‘diversité' ».Candidat dans les Hauts-de-Seine, et interrogé par FranceTVinfo, Julien Dufour explique : « Nous souhaitons défendre la culture française et ces danses ne s’inscrivent pas dans notre héritage culturel ». La « préférence nationale », encore. Mais Le FN devra dans tous les cas respecter les contrats signés avant ce nouveau mandat.

la rigueur frontiste, Marine Le Pen  fustige les politiques de rigueur, le programme frontiste est                                         (S’il arrive à la tête d’un département), le Front national entend

  • Baisser la taxe foncière
  • Baisser le train de vie des élus
  • Faire la chasse au gaspillage
  • Contrôler les subventions
  • Arrêter les dépenses de communication « inutiles »

Mais le parti  propose des politiques d’aides renforcées en direction des personnes âgées et des handicapés. Ces deux axes forts du programme unique frontiste doivent être financés par la politique de rigueur instaurée dès l’arrivée au pouvoir. estime Claudy Lebreton, président de l’Assemblée des départements de France, interrogé par « l’Obs ». ils vont faire pour les collèges, les routes, les transports et le logement , ce que doit faire de vrais èlus responsible, poursuit Claudy Lebreton.

Paul Laubacher, Noubel Obs 559858_630728833655995_34903134_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s