Nemo auditur propriam turpitudinem allegans !

marianne-france-1456x648Les Attila en costume-cravate qui nous dirigent veulent éradiquer les racines culturelles de l’Europe pour les remplacer par la fumisterie d’un vivre ensemble débarrassé de tout élément chrétien.

Puisque les barbares révisionnistes qui nous gouvernent ont pour projet de chasser de nos écoles ce qui reste de grec et de latin, et de culture antique ou préislamique, au nom de l’égalitarisme républicain, pour faire de la place aux chères têtes brunes discriminées venues de nos quartiers difficiles.

Puisque les ostrogoths négationnistes qui nous guident vont jusqu’à réécrire notre histoire nationale et continentale dans les programmes scolaires pour mieux accueillir l’Autre, cet étranger trop heureux de trouver des collaborateurs zélés à son entreprise de remplacement populationnel et de colonisation culturelle.

Puisque les vandales déséquilibrés qui saccagent nos cimetières et nos églises ou égorgent et tuent ce qui ressemble à une tête de Gaulois et à une face de craie ont bien compris leur message.

Puisque les têtes-de-nœud suicidaires que nous sommes devenus se donnent vocation à accueillir toute la misère du monde, et que le monde entier débarque sur nos plages par cargos chargés à ras bord et que la multitude envahit notre continent, que les assassins se font payer des études dans nos universités et élèvent des marmailles grâce à la générosité de notre système de protection sociale.

Eh bien parlons grec et latin, en énonçant ce principe du droit qui veut que nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude !

Et rappelons à nos élites françaises et européennes qu’elles auront à payer pour leurs lâchetés successives, alors que les solutions existent pour éviter le pire :

1. Les terroristes islamiques, étrangers ou français, ont été élevés et nourris dans le sein républicain. Coupons le robinet du regroupement familial, de l’asile économique, des allocations braguette et des prestations d’assistanat sans contrepartie de travail ou d’intégration.

2. La diplomatie humanitaire et les guerres du même nom de l’Occident ont mis le Moyen-Orient et l’Afrique à feu et à sang et lancé des peuples entiers sur les chemins de l’exil. Revenons aux principes du droit international qui nous guident depuis 400 ans, cessons les ingérences dans le monde arabe, respectons le principe de la souveraineté nationale.

3. L’ennemi n’est pas dans la tyrannie des États mais dans la barbarie des sociétés sans État. Il faut des alliances qui ne soient pas fondées que sur les intérêts économiques mais sur la proximité culturelle, y compris avec des autocrates ne partageant pas nos valeurs démocratiques et qu’il ne faut pas criminaliser pour autant.

4. La Grèce et ses problèmes, et son incapacité à se réformer, nous empoisonnent la vie depuis cinq ans. Plutôt que d’envoyer les guignols technocratisés de la Troïka, faisons comme jadis quand on plaçait sous mandat international un pays en faillite ou avec des institutions défaillantes, pour le remettre dans le droit chemin.

5. Enfin, cette opération Triton conduite par Frontex et qui illustre si bien le naufrage commun européen, ainsi que l’effet boomerang de notre politique des droits de l’homme. Pour ne pas accueillir toute la misère africaine, il faut la contenir sur la côte libyenne, avant qu’elle n’embarque dans ses rafiots de fortune et qu’elle se noie, dans des camps d’accueil gérés par l’ONU, et sous protection militaire de l’OTAN.

6. j’ajoute que beaucoup de pays pauvres, ou en voie de développement serait prêt, à nous fournir des camps de retentions, pour nos émigrés illégaux en attendant d’éventuelles décisions d’accueil aux titres de réfugiés politiques, comme le fait l’Australie au Cambodge , cela aurait l’avantage de réduction des coûts d’accueil en Europe, d’avoir un traitement digne et humain, avec une scolarisation et des formations, obligatoire ( dans un cadre Laïc) enfin de permettre aux émigrants de faire une demande pour retourner dans leur pays, leurs formation achevés , ou dans tous autres pays voulant les accueillir, après avoir renoncé à toutes demandes d’asiles politiques, en Europe

Rendons a César ce qui est a César

 donc a   avec ma très   petite participation
australia
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s