Une Nation sans frontière, n’est pas une Nation, pour les nuls et les chômeurs…

images (1)

Une Nation sans frontière, n’est pas une Nation

Former des chômeurs ne sert à rien, ou presque, car il y a pas d’emplois gratifiants, ni de besoins de masse, cela n’enlèvera que 500.000 personnes des listes du chômage et leurs donnera un petit salaire pour ceux non indemnisée (pas 19 %) j’ai un CAP de couvreur plombier, que je n’ai jamais voulu exercer, même chômeur de longue durée, la solution est comptable et se résout à cette pourtant simple analyse) je me suis donc exilé , dans  qu’un pays de près de 70 millions de personnes comme celui dans lequel je suis, avec zéro chômeur depuis toujours et surtout zéro pauvre *

A / Il faut réduire la population arrivant sur le domaine de l’emploi…

Pour cela réduire ou arrêter toutes installations dans ce pays de population étrangère.

1 / Inconvénient les entreprises manquent de main d’oeuvre, qualifiée et sous qualifiée.

2 / la solution dans mon pays on embauche pour les employées hyper qualifiés des Expatrier à prix d’or,  5 fois le salaire d’un autochtone pour avoir le haut de gamme + couverture médicale et il paye 33% d’impôt, que les autochtones ne payent pas (nous en avons près de 2 millions)

3 / pour la main d’oeuvre non qualifiée, travaux manuels, aide à la personne, Ménage, gardiennage, bâtiment, industrie, nous prenons seulement des frontaliers (interdit aux autres étrangers) a 2 conditions, contrat de travail a duré déterminé 1 an renouvelable , pour une seule entreprise. Avec le salaire minimum SMIC et couverture maladie et ils doivent payer des taxes (Nous en avons 3 millions aussi).

* Qui dans notre cas serait des européens, de même culture (ils y en a 19 millions de chômeurs) en majorité bien sûr, blancs et chrétiens,  je reconnais que cela posent un problème

dans mon Pays …Conditions pour tout étranger 

pour les expatrier et les frontaliers, ils ne peuvent résider dans le pays a la fin de leurs contrats, ils doivent quitter le territoire ,  ne peuvent pas émigrés, il n’y à  ni droit du sol ou naturalisation, même marié avec des enfants autochtones (ce qui est mon cas), tous doivent quitter le territoire, ou rester en payant 26.000 euros avec interdiction de travailler même gratuitement. De plus, interdiction d’être propriétaire pour tout étranger (ce qui fait d’une pierre deux , coups pas d’installation d’étranger et des prix de construction dérisoire et des loyers insignifiants) 

Quant aux autochtones, s’ils sont chômeurs ou pas, ils sont libres de créer toutes entreprises individuelles sans règles, impôts ou taxe. De restaurateur a taxi ou même artisanat

Pour avoir du travail il faut des entreprises performantes et à la pointe des technologies

1 / Pour cela il faut ne pas payer ni impôts ni charges sociales  l’état sur le travail , heureusement dans le pays ou je réside , pas d’aide sociale, car pas de pauvre (au sens réellouisXIV que j’’ai été en France ) *pauvre étant une personne sans toit, ne mangeant pas à sa faim, qui n’a pas droit à l’éducation, qui n’a pas l’accès aux soins, ni accès au travail

2 / comme dans mon pays , ne payer ni charges ni impôts pour toutes les entreprises qui exportent a 100 % vers l’étranger et même avoir des aides financières de l’état C / avoir une vraie politique de préférence nationale dans tous les domaines, même pour toutes les multinationales..

3/  comme dans mon pays , ce protéger de l’implantation des entreprises multi-nationales exemples même coca-cola, Mac do,  ou Bouygues, Mercedes, Carrefour, siemens,  Toyota , Banque rothschild  ou BNP,  etc. Oui,  toutes les entreprises mondiales cotées en bourse, ne peuvent s’installer dans ce pays sans être dans les mains majoritaires d’autochtones citoyens.( comme dans les monarchies du Golf)

Protéger son marché intérieur du travail, c’est aussi  mettre des droits de douanes, adaptés a nos besoins et aux marchés,   

D / taxer tous les produits venant de l’étranger même si faible pour la zone de notre marché commun d’Asie ACEAN de 10 à 60 % et de 60 à 1000 % tous les 438 produits venant de l’étranger exemples une Mégane ici vos 35.000 euros et une Toyota fabriquée sur notre sol, 10.000 euros seulement zéro % de taxes (exemples, le vin français 400 % de taxes …) bien que nous achetons des Airbus et que nous exportons pour des milliards en Europe (donc en France) sans  taxe.

Voilà, vous aurez beau créer des plans géniaux d’énarques, depuis 40 ans  et demain 50…  il faut une bonne analyse et de bonnes solutions, qui demande des révolutions pour effacer 40 ans d’erreur de nos gouvernants.

Voilà, pour régler le chômage il faut changer de modelé de société, et encore dans 10 ans + de 100 millions de robots feront les différences encore chez dans le pays ou je réside.…

Ce problème a 2 clés, à vous de choisir, la troisième voie download 

A un état qui donne plus et encore plus d’aides pour avoir la paix sociale, qui aide le monde entier sans oublier bien sûr de nourrir sans compter  ses élites politiques et ses hauts fonctionnaires, est un état qui créer la misère de son peuple, car ce sont  donc les entreprises et des  travailleurs qui nourrisse cet l’état, le cercle vicieux du chômage et de mal vivre ensemble en France. plutôt que de libérer son peuple pour qu’il puisse de vivre de son travail..

 

Une Nation, un peuple, un état souverain, ouvert sur le monde, mais un peuple c’est une seule communauté et une seule Patrie, basée sur une culture et une histoire millénaire, chez vous, comme chez moi

une nation repose à la fois sur un héritage passé, qu’il s’agit d’honorer, et sur la volonté présente de le perpétuer 

« Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n’en font qu’une, constituent cette âme, ce principe spirituel. L’une est dans le passé, l’autre dans le présent. L’une est la possession en commun d’un riche legs de souvenirs ; l’autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis. »

Nota

je précise dans mon pays, ou je suis ni un émigré , ni un Expat, mais disons un touriste de longue  durée payant, depuis plus de 28 ans ,  ce n’est pas le paradis, mais un pays où les gens sont heureux et surtout sans soucis du lendemain, pour leurs enfants , Pays ou l’école est assez nul, car sans réel programme, tout comme les universités et ou, ni les énarques, ni les juifs, les francs-maçons, ni la grande finance internationale ne sont présents, pour que l’on leurs reproche tous les problèmes. Il y a Seulement des lobbies qui les remplacent avantageusement et heureusement un grand Roi qui protège son peuple des appétits féroces de la finance étrangère.

 G. G.Terrenoire

5ada5ada97263f38ee61bb132444041e

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s