Bariza KHIARI.Elue vice-présidente du Sénat dans le plus grand secret..( islamiste reconnue sur la … »voie » ou « sentier » – conduisant de la shariyah )

Bariza Khiari, née Debbah, le 3 septembre 1946 à Ksar Sbahi près de Constantine en Algérie, est une personnalité politique française, sénatrice de Paris dans le groupe socialiste et  vice-présidente du Sénat. Wikipédia
Elle s’appelle  Bariza KHIARI.

Vice-présidente du Sénat Français.       images (3)
Et sa Religion est : L’ISLAM.
Ce sont les journaux algériens qui nous l’ont appris.
Les algériens ont appris aux français qu’une algérienne vient d’être élue  » Vice-Présidente du Sénat Français « .
En avez-vous entendu parlé aux journaux télévisés ?….
MAIS NON !

Le Président du Sénat est le deuxième personnage de l’état, en cas de décès du Président de la République, c’est lui qui décide du destin du pays ………en cas de …. C’est la  » Vice-Présidente « .Et voilà, nous y sommes !!!
Ceci est une simple information (oubliée au journal de 20h)  ne la déformez pas!!!
LA PREMIÈRE VICE-PRÉSIDENTE DU SÉNAT FRANÇAIS EST ALGÉRIENNE!!!
C’est une première, mais ce ne sera certainement pas la dernière!!!
Bariza Khiari qui a la double nationalité, elle est Algérienne et Française, ou Française et Algérienne.
« L’Algérienne, Bariza Khiari, proche de Laurent Fabius, a été nommée vice-présidente de la Chambre haute du Parlement. »
Qui est Bariza Khiari ?
Elle est née le 3 septembre 1946, dans les Aurès (Algérie). Après ses études, elle obtient un diplôme  d’études supérieures (DESS) qui lui permet d’être admise à une formation continue à l’ENA.
Jusque-là, tout va bien mais. Elle est une militante du MRAP.

Et, aussi, fondatrice du Club XXIème siècle, en 2004, avec Rachida Dati et Rama Yade.
Valoriser l’atout de la diversité pour l’égalité des chances.
Pour finir et afin de mieux cerner la personnalité de cette toute nouvelle vice-présidente du Sénat Français, nous sommes allés interroger Wikipédia qui nous livre sa déclaration première :
« Je suis musulmane sunnite, de rite malikite et de tradition soufie… »
«… Et notre islam est un islam apaisé, ouvert, tolérant, en cohérence avec la tradition laïque française. »
Là, on commence à réfléchir !!!
Le sunnisme est le courant religieux majoritaire chez les musulmans qui représente la ligne de conduite de Mahomet (Coran).
Courant religieux majoritaire en Afrique du Nord, en Egypte, au Soudan.
Le soufisme est une quête philosophique et religieuse dans l’Islam spirituel, mystique et  ascétique de l’islam.
Et, tout ça est en cohérence avec la tradition laïque, Madame Bariza Khiari ?  On en doute !
Mais là où l’on doit s’affoler vraiment lorsqu’on entend cette laïque, sunnite, malikite et soufie, c’est quand elle déclare que… « Sa première tâche »  à ce poste prestigieux du Sénat français, sera… : (on cite le quotidien algérien). « De s’attaquer à la circulaire de Claude Guéant, durcissant les conditions de séjour des étudiants étrangers après l’obtention de leur diplôme. Elle devrait présenter une proposition de résolution favorisant  l’emploi des étudiants étrangers sur le territoire français  tout en facilitant les «aller-retour » avec leur pays d’origine.»..

Madame Khiari, en parlant de ces futurs diplômés, qu’elle nomme pudiquement « étrangers », ne trompe personne.
Ne reprend-elle pas, là, en effet, les exigences de l’Etat algérien qui insiste lourdement auprès de notre pays, pour cette mesure lui consiste à une libre circulation des algériens vers la France ?
Libre circulation à sens unique.
Nous avions, pourtant, prévenu nos compatriotes que, si la gauche arrivait au pouvoir, la France algérienne arriverait, très vite, avec eux ….
Eh bien ! C’est fait.
Sans avoir attendu l’élection présidentielle, le Sénat, la deuxième Autorité de la République Française après l’Elysée, vient de nommer une algérienne qui compte bien – et très vite – imposer la loi algérienne en France.

Comment peut-on accepter aujourd’hui que des personnalités politiques aux commandes de la France puissent avoir une double nationalité.!
Que nos politiques et le monde médiatique arrêtent de nous tromper sur une prétendue laïcité….

La gauche reviendra a la charge sur le droit de vote des étrangers….
La France perd tous les jours  son identité…ses coutumes.
Si vous ne vous sentez pas concernés…. Ne faites rien…… et dormez tranquille…
Mais….il ne faudra pas dire demain « on ne savait pas », « on ne croyait pas » , »on ne pensait pas « .
Si vous êtes un vieux gaulois pour lequel la  » France » a encore une signification :

Protester et voter pour l’interdiction du droit du sol, de la naturalisation et de la double nationalité

Voter FN

voir,     photo-de-couverture-du-livre-la-france-du-djihad-par-francois-vignolle-et-azzeddine-ahmed-chaouch-editions-du-moment_5179121

Le soufisme (en arabe : تصوف [taṣawwuf]) ou taçawwuf désigne en islam le cœur ésotérique de la tradition islamique, et l’ésotérisme d’une façon générale. Le mot taçawwuf peut se traduire correctement par « initiation »2. Il désigne « el-haqîqah » c’est-à-dire la « vérité » intérieure qui vivifie et permet la compréhension profonde de « es-shariyah » (la « grande route »). Le Taçawwuf comprend non seulement la haqîqah mais aussi l’ensemble des moyens destinés à y parvenir, appelé tarîqah – « voie » ou « sentier » – conduisant de la shariyah vers la haqîqah, c’est-à-dire de l' »écorce » (el-qishr) vers le « noyau » (el-lobb) par l’intermédiaire du « rayon » allant de la circonférence vers le centre. Le soufisme est intimement lié, depuis les origines de révélation prophétique de l’islam, à la fois aux orthodoxies sunnite et chiite, bien qu’il ait pris des formes différentes dans les deux cas. Pour Ibn Arabi, « Le soufisme ce n’est rien de plus que les cinq prières et l’attente de la mort ». Ibn Arabi précise en citant cette formule : « Il y a là une science immense »3.

La pratique de l’islam est l’un des principaux pré-requis du tassawwuf.

Mais si, pour certains, le soufisme consiste à « en faire plus » que les autres musulmans, en matière de prières et de jeûne, pour d’autres « il se situe uniquement au niveau de l’orientation intérieure et ne vise ni à rajouter des rites ni à en retrancher » (Ahmad Al Alawi)[réf. nécessaire].

Il se caractérise parfois par des pratiques ascétiques visant à purifier l’ego (comme la méditation, Mouraqaba), mais l’élément commun à tous les soufis sans exception, c’est ledhikr, qu’on pourrait traduire par « rappel » ou « invocation », qui consiste à se remémorer Dieu notamment en répétant son nom de manière rythmée ou des formules traditionnelles tirées du Coran, telles que la shahâda, le témoignage de foi. Le dhikr est considéré comme une pratique purificatrice de l’âme, car on juge que le nom d’Allah possède une sorte de valeur théurgique qui agit sur l’âme. Il existe plusieurs modalités de dhikr.

Le tassawwuf a pour but de conduire au degré de l’excellence de la foi et du comportement (al-ihsân), qui, par la purification du cœur, conduirait à la foi pure (ikhlâs), celle par laquelle « on connaît », par laquelle « on voit ». Celui qui parvient à ce but – le soufi –, après avoir mené le grand combat, dépouillé de son individualité (ego) – ou plutôt l’ayant domestiquée – et délivré de toutes les visions partielles et illusoires qui y sont attachées, accède au degré recherché de connaissance de Dieu, et n’agit que par adoration de Lui ainsi qu’Il l’a dit : « Mon Serviteur ne s’approche de Moi par rien que J’aime plus que les actes que Je lui ai prescrits ; puis Il ne cesse de s’approcher de Moi par les œuvres surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Et lorsque Je l’aime, Je suis l’ouïe par laquelle il entend, la vue par laquelle il voit, la main par laquelle il saisit… » (Hadith qudsî rapporté par Al-Boukharî). Ceci est expliqué par les soufis par le fait de se voir attribuer certains « prodiges », sans autre explication (voir ou entendre très loin, faire preuve parfois d’une force physique extraordinaire, etc.), et ne saurait être interprété dans un sens physique au sujet de Dieu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s